Ajout d’un site dans le WordPress multi-sites

Pré-requis

Avoir installé un WordPress multi-sites sur le domaine de production :
  www.luss4asbl.be
et de développement :
  dev.luss4asbl.be
C’est sur ce dernier que l’on va se “faire la main” 😉

Si ce n’est pas fait, suivre la procédure Installer WordPress (dans le sous-répertoire “dev_html“), puis suivre la procédure Installer le Multi-sites sur cet environnement de développement.

Refaire la même chose pour la Production par la suite 😉

Procédure de base

Ajout site

Ajouter un site à l’installation WordPress multi-sites est quelque chose de très simple.

Nous allons voir cela dans la Partie I.

Ce qui l’est moins, de par la diversité des cas possibles, c’est d’importer un site existant dans un site (vide) du multi-sites.

Nous détaillerons cela dans la Partie II

Partie I : Ajout d'un site dans le multi-sites

Rappel :

Nous avons configuré nos deux WordPress en sous-répertoires.

Nous aurons donc la configuration suivante pour chaque sous-site dans chacun des deux WordPress multi-sites :

WordPress multi-sites de développement : dev.luss4asbl.be/site1 (site2, site3, etc.)
WordPress multi-sites de production : www.luss4asbl/site1 (site2, site3, etc.)

Tout compris ? Allez, hop, on continue ! Rendez-vous d’abord dans dev.luss4asbl.be/wp-admin

(Nous ferons le même parcours sur le site de Production par la suite : une chose à la fois 😉 )

Ajout d'un site dans l'administration de WordPress

Choisir dans le menu : “Sites – Ajouter” :

Rentrer les données du site à ajouter :

Cliquer sur “Ajouter un site” … hop ! Le site est prêt ! Vous ne me croyez pas ? Allez sur http://dev.luss4asbl/site1 … 

Alors ? Dingue, non ?
Bien sûr, le site est “vide”, uniquement visible avec le thème standard, une page exemple, un article exemple et son commentaire.
Mais il est opérationnel !

Refaites maintenant la même chose pour le site de production 😉

Nous allons voir dans la seconde partie, comment y mettre le site d’une asbl 😉

Partie II : Importer un site existant

Plusieurs situations possibles :

  1. Il n’y a pas de site existant
  2. Le site existant est un site “en dur”, chaque page est codée manuellement en HTML
  3. Le site existant est un site WordPress
  4. Le site existant est construit dans un autre CMS (Joomla, Drupal, etc.)


Voyons cela au cas par cas 
(Site de développement, hein !) :

  1. Il n’y a pas de site existant
    Ben, euh … hop, au boulot ! On part de zéro, premier article, première page, c’est à l’administrateur du site de jouer ! C’est aussi simple que ça !
  2. Le site est codé “en dur”
    Pas le choix : Chaque contenu doit être “Copié/collé” dans une nouvelle page ou article “WordPress”. C’est à l’administrateur du site de jouer ! Heureusement, ce genre de “vieux” site ne comporte généralement que peu de pages.
  3. Le site existant est un site WordPress
    Est-ce faisable ? Oui … mais !
    Il n’y a pas de recette miracle avec le plugin “Importer”, ni même un autre plugin ! Voici pourquoi :
    • On ne peut pas tout importer, comme par exemple les plugins ou les thèmes (risque de conflits de versions, de plugins qui ne supportent pas le multi-sites)
    • Il y a le problème des utilisateurs – il n’y a qu’une seule base de données d’utilisateurs sur un site WordPress, et chaque utilisateur a un identifiant numérique unique qui risque d’entrer en conflit avec un numéro d’utilisateur existant.
    • Il y a un problème de répertoire pour les médias (images, etc.) :
    – un multi-sites stocke les images dans /wp-content/uploads/sites/numéro_du_site/année/mois
    – un site simple stocke les images dans /wp-content/uploads/année/mois
    On aura donc des liens invalides et tous les liens internes pointant vers des médias doivent être modifier ! 
    => Beaucoup de travail “manuel” à faire à partir d’un fichier de back-up (*.sql), mais c’est faisable (testé avec succès). Super Admin ? Au boulot !
  4. Le site existant est construit dans un autre CMS
    Alors là, ça se complique encore un peu :
    – Joomla : migrer d’abord vers un simple WordPress avec le plugin https://wordpress.org/plugins/fg-joomla-to-wordpress/
    (voir aussi https://la-webeuse.com/migrer-de-joomla-vers-wordpress/)
    – Drupal : migrer d’abord vers un simple WordPress avec le plugin https://wordpress.org/plugins/fg-drupal-to-wp/
    – SPIP : migrer d’abord vers un simple WordPress avec le plugin https://wordpress.org/plugins/fg-spip-to-wp
    A noter que les versions payantes de ces plugins risquent d’être nécessaires !
    Par la suite, se reporter au point 3 ci-dessus. …on n’a pas fini 😉
    Une autre solution, si le site correspondant n’est pas trop volumineux, est de construire le site WordPress à partir de zéro, page par page, article par article, par copier/coller, comme pour les cas 1 et 2.