Mes potes neurones sont contents : tout est sec, le soleil brille et la forme est là !

Au programme du jour, 99 km dont les 40 derniers en faible montée, remontant le cours de la Blaise.

Tout se passe au mieux, la cadence est bonne et la moyenne monte à 17 km/h arrêts compris, soit 3 de mieux que prévu ( faudra me donner les référence du fabricant de la remorque : elle me suit comme mon ombre, elle et ses 20 kg 😉 ).

14h15: arrivée à Doulevant-le-Châteaux, petit village le long de la Blaise.

  • SVP, le camping municipal “La Blaise”, je le trouve où ?
  • Camping ? quel camping ? Y’a pas d’camping ici …
  • ? … Vous êtes sûr ? … Je l’ai pourtant trouvé sur internet ?! (décidément … internet …)
  • Ah oui, y’en a eu un mais ça fait bien deux ans qu’il a été fermé à cause des rats !
  • Glub … on loge où alors, moi et mes potes ?
  • Vos potes ?
  • Laissez tomber … Il a moyen de trouver un logement en direction de Chaumont ?
  • Pour sûr, vous trouverez ça facilement à Colombey !

Les neurones :  On  est cuits …

Et les 99 km se sont transformés en 122 km, les 23 derniers en montée de plus en plus … montantes !

Arrivé à Colombey-les-Deux-Eglises, j’ai sauté sur le premier hôtel pour une douche, un plat et un lit !