Le 17 août, départ de Gray, direction Cuiseaux au nord de Saint Amour.

Il fait déjà très doux, pas de vent, départ en douceur vers 07h45 pour une étape de 128 km sur papier mais le GPS m’indique 130 km.

11h40 : 31°C à l’enseigne d’une pharmacie. Je m’y arrête d’ailleurs car la crème solaire indice 30 est visiblement insuffisante : achat d’un spray 50+ avant Cuiseaux cuisson définitive !

14h00 :  90 km et 34°C : je bois beaucoup et j’entame le second remplissage des 4 bidons (sans compter ce qui a déjà été bu aux arrêts “terrasse”). Pas un souffle de vent … la partie charnue de mon individu, que la décence m’interdit de désigner autrement, me rappelle que le chemin parcouru commence à être long. La fatigue augmente et me voilà distrait : un premier “tout droit” sans regarder la trace GPS pourtant sous mes yeux et voilà un détour d’un bon kilomètre et demi ! Tête en l’air ? Non, simplement je fatigue, le soleil me coiffe d’un second casque … Je me rendrai compte seulement après l’arrivée que même en sachant qu’il faut boire avant d’avoir soif, on peut faire la bêtise de boire trop peu simplement parce qu’on est convaincu de boire beaucoup.

16h00 : Purée, c’est long … Plus de punch … Qui a ajouté du poids dans cette remorque ? Re-distrait … 2,8 km tout droit comme un robot : “Ecart parcourt” ! Hein ? Quoi ? Combien ? Milliardidjuuu, encore 5,6 km en plus ! Pas assez long à ton goût ? Pas assez chaud ? Grosse biesse !

17h00 : Marre … j’vais faire du stop … j’en peux plus … non … accroche toi … bois un coup … non deux … plus que 12 km … allez … en douceur … ça monte sur le dernier kilomètre mais ça sentira l’écurie … ça ira … plus que 11 … pause … bois encore …

17h45 : les derniers mètres, ouf, j’y suis … une menthe à l’eau et une bière … euh … la même chose … aaahhh qu’c’est bon ! Elle est où la douche ?

Première “vidange” depuis midi vers 19h30 ! C’est là que je comprends que je n’ai pas bu assez et que ma fatigue venait de la déshydratation. Manger, re-boire, bref message sur le blog grâce au wifi enfin présent, massage des deux cylindres, dodo … Départ à l’aube demain car on annonce à nouveau 34°C pour ma dernière étape !